Singapour : Une prime pour stimuler la natalitÚ

Á Singapour, le confinement dû au coronavirus n'a pas spécialement donné aux habitants des envies de maternité. C'est même plutôt le contraire. Les autorités craignent que les Singapouriens ne mettent de côté leurs envies de devenir parents à cause des difficultés financières dans lesquelles les plonge la pandémie.

Pour tenter d'apporter une solution à ce taux de natalité en déclin, rapporte la BBC, les autorités locales ont décidé d'offrir un bonus aux parents des bébés nés pendant la crise sanitaire. Un système de primes à la naissance est déjà appliqué dans le pays et les Singapouriens peuvent recevoir jusqu'à 7 000 dollars pour s'occuper de leur enfant. Mais le Premier ministre de l'État asiatique a décidé d'offrir plus que cela en ces temps de Covid-19. Les montants exacts des bonus seront communiqués « en temps voulu », a-t-il fait savoir. En 2018, le taux de natalité à Singapour avait atteint son niveau le plus bas depuis 8 ans, avec une moyenne de 1,14 enfant par femme.

└ LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 25/02/2021
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Enquŕte et chÔtiments

85 morts, 484 blessés, 225 personnes interpellées, 176 inculpées et 45 placées sous mandat de dépôt : c’est le triste bilan des violences survenues ...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité