Russieá: Poutine lĺinusable

EnáRussie, leárÚfÚrendum constitutionneláqui permettra ÓáVladimir Poutineáde se maintenir au pouvoir jusquĺen 2036 aura lieu le 1erájuillet prochain.

« Nous organiserons le vote national russe sur l'adoption des révisions de la Constitution le 1er juillet 2020 », a annoncé le Président russe à l'issue d'une visioconférence, retransmise à la télévision, avec des responsables politiques, électoraux et sanitaires. Il a expliqué vouloir s'assurer que rien ne s'opposerait au vote, qu'il s'agisse de la situation épidémiologique ou de questions logistiques et juridiques, mais aussi du baccalauréat. Cette consultation devait initialement se dérouler le 22 avril dernier, mais l’épidémie de coronavirus a contraint Poutine à revoir ses plans. Selon lui, « l'amélioration de la situation » et le fait qu'il reste « un mois entier pour prendre les mesures nécessaires en vue d'améliorer encore les choses » justifient pleinement la tenue du vote. 

Jusqu’en 2036 ?

Vladimir Poutine a lancé en janvier une réforme constitutionnelle qui, grâce à un amendement ajouté à la surprise générale à la dernière minute en mars, lui donnera notamment le droit d'effectuer deux mandats supplémentaires après la fin de l'actuel, en 2024. Les réformes, déjà approuvées par le Parlement et la Cour constitutionnelle, modifient les règles encadrant le nombre de mandats présidentiels et permettront au chef de l’État de se présenter en 2024 et 2030. Ce qui lui permettra de diriger le pays jusqu’en 2036. Poutine, qui a déjà 67 ans, en aura 83 à cette date. Il a promis de ne pas mettre en œuvre sa réforme si le peuple votait non, ce qui pour beaucoup d’observateurs est improbable. Elle renforce aussi certaines prérogatives présidentielles, introduit un salaire minimum garanti et entérine une vision de la Russie avec la mention de la « foi en Dieu » et le principe d’un mariage possible uniquement entre un homme et une femme. Élu Président en 2000 puis en 2004, avant de devenir en 2008 Premier ministre pendant quatre ans, sous la présidence de son ancien chef du gouvernement et ex-dauphin Dmitri Medvedev, Poutine a retrouvé la présidence en 2012 et a été réélu en 2018. En dépit du fait que l’ex du KGB est sur le devant de la scène depuis deux décennies, il n’est pas le dirigeant européen resté le plus longtemps au pouvoir. Il n’est que 4ème, devancé par le Kazakh Noursoultan Nazarbaïev (depuis 1990), le Biélorusse Alexandre Loukachenko (1994) et le Monténégrin  Filip Vujanovic (1998).

Boubacar Sidiki Haidara

└ LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 25/02/2021
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Enquŕte et chÔtiments

85 morts, 484 blessés, 225 personnes interpellées, 176 inculpées et 45 placées sous mandat de dépôt : c’est le triste bilan des violences survenues ...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité