Chine - USA : Ta´wan nouveau terrain de discorde

La Chine a invitÚ mardi les ╔tats-Unis Ó ne ź pas jouer avec le feu ╗ au sujet de Ta´wan, aprŔs la publication par Washington de nouvelles directives facilitant les contacts entre responsables amÚricains et ta´wanais.

La volonté affichée le 9 avril par le département d'État américain de resserrer les liens entre les États-Unis et Taïwan intervient sur fond de renforcement de l'activité militaire de la Chine autour de l'île, qu'elle considère comme une province rebelle à reconquérir par la force si nécessaire. L'aviation chinoise effectue notamment des incursions quasi quotidiennes dans l'espace aérien taïwanais. Zhao Lijian, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, a déclaré aux journalistes que des « déclarations fermes » avaient été transmises aux Américains, rapporte Reuters. Taïwan est la question territoriale sensible pour la Chine et une pomme de discorde majeure avec Washington. La Chine estime que les États-Unis sont de connivence avec Taïwan pour défier Pékin et qu'ils apportent leur soutien à ceux qui veulent que l'île déclare officiellement son indépendance.

Source d’affrontement

Alors que la Chine souhaite selon de nombreux observateurs ramener Taïwan dans son giron, l’île élabore sa stratégie de défense. Les hauts gradés taïwanais misent sur la production de nombreux missiles à longue portée pour couler une potentielle force d’invasion chinoise. Cette nouvelle stratégie a été détaillée dans le rapport quadriennal de la Défense, un document important, qui trace les prochains objectifs de l’armée taïwanaise pour les années à venir. Selon le rapport, Taipei est en train de développer son propre système d’armes balistiques, capables de détruire des cibles aériennes, terrestres ou maritimes. Pour l’instant, aucune information supplémentaire n’a été donnée sur cette technologie. Taïwan pourra aussi compter sur les armes vendues par son allié américain. Depuis quelques années, Washington multiplie les contrats d’armement avec l’île, ce qui a le don d’irriter la Chine. Selon un autre rapport, publié cette fois-ci par le Pentagone, toutes ces préparations ne suffiront pas à Taiwan en cas de projet d’invasion chinoise. L’île serait très vite débordée par la puissance de l’armée de Pékin. Armée qui mène depuis cette semaine des exercices aéronavals près de Taiwan. Dans un communiqué, la marine chinoise a évoqué des exercices « routiniers » ayant pour objectif de « renforcer les capacités pour protéger la souveraineté, la sécurité nationale et le développement d'intérêts ». « Des exercices similaires seront menés de manière récurrente à l'avenir », a-t-elle ajouté.

Boubacar Sidiki Haidara

└ LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 06/05/2021
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Enquŕte et chÔtiments

85 morts, 484 blessés, 225 personnes interpellées, 176 inculpées et 45 placées sous mandat de dépôt : c’est le triste bilan des violences survenues ...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité