Chine : Un rÚseau de faux vaccins dÚmantelÚ

La police chinoise a démantelé un réseau de trafiquants de faux vaccins contre la Covid-19, arrêtant plus de 80 suspects et saisissant plus de 3 000 seringues contenant de l'eau salée, a rapporté mardi la presse nationale. Selon le quotidien en langue anglaise Global Times, les faussaires « envisageaient éventuellement de vendre leurs vaccins à l'étranger ». Le trafic sévissait depuis septembre à Pékin et dans deux provinces de l'est du pays, le Shandong et le Jiangsu, a précisé Chine nouvelle. Le média n'a pas précisé combien de faux vaccins avaient été vendus ou administrés, ni combien le trafic avait rapporté, indiquant seulement que les fausses doses étaient vendues à « un prix élevé ». Un autre média affirme que les faux vaccins étaient inoffensifs et n'ont pas fait de victimes, même si les personnes « vaccinées » n'ont eu aucune protection contre le coronavirus. La Chine, où la Covid-19 a fait son apparition fin 2019, a investi beaucoup d’argent et d’énergie dans les vaccins, promettant d’en faire « un bien public mondial ».

└ LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 08/04/2021
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Enquŕte et chÔtiments

85 morts, 484 blessés, 225 personnes interpellées, 176 inculpées et 45 placées sous mandat de dépôt : c’est le triste bilan des violences survenues ...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité