Zambie - Zimbabweá: Les chutes du Victoria sĺassŔchent

Les chutes Victoria, à la frontière de la Zambie et du Zimbabwe, connaissent une période de sécheresse sans précédent. Selon le Président zambien Edgar Lungu, ce phénomène nouveau serait dû au réchauffement climatique. Cette théorie est critiquée par certains climatologues : « il est difficile de dire si cela est dû au réchauffement climatique, car des sécheresses ont toujours eu lieu dans cette zone », explique Harald Kling, hydrologue et expert du fleuve Zambèze, interrogé par l’agence Reuters. Le lit de ce fleuve, à certains endroits, est presque aride. La région vivrait l'un des pires épisodes de sécheresse depuis 100 ans, et, en même temps, c’est la saison sèche vers les chutes Victoria. « Les années précédentes, quand il faisait sec, ce n'était pas à ce point-là. C'est la première fois que nous voyons ça », témoigne Dominic Nyambe, vendeur à proximité du site. Les commerçants craignent de voir disparaître les millions de touristes qui affluent chaque année vers les chutes, classées au patrimoine mondial de l'Unesco. Plus grave encore, le réchauffement climatique a des conséquences dramatiques dans cette région, située à la frontière entre la Zambie et le Zimbabwe. Les rivières sont à sec, les champs ne produisent plus rien et 45 millions de personnes ont besoin d'aide alimentaire.

B.S.H.

 

└ LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 11/11/2021
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Enquŕte et chÔtiments

85 morts, 484 blessés, 225 personnes interpellées, 176 inculpées et 45 placées sous mandat de dépôt : c’est le triste bilan des violences survenues ...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité