Venezuela : Maduro chasse lĺUE

Le Président vénézuélien Nicolas Maduro a donné le 29 juin 72 heures à la cheffe de la délégation de l'Union européenne (UE) à Caracas pour quitter le Venezuela, en réaction aux sanctions adoptées le même jour par l'Union européenne contre 11 fonctionnaires vénézuéliens.

Il a annoncé l'expulsion de la représentante de l'UE, Isabel Brilhante Pedrosa, lors d'un discours. « Qui sont-ils pour tenter de s'imposer par la menace ? Qui sont-ils ? Ça suffit ! C'est pourquoi j'ai décidé de donner 72 heures à l'ambassadrice de l'Union européenne pour quitter notre pays ». Le Président Maduro a ajouté que son pays lui fournirait un avion afin qu’elle s’en aille.

L’UE a sanctionné 11 responsables vénézuéliens impliqués dans des actions contre l’opposition au gouvernement de Nicolas Maduro, dont Luis Parra, qui a tenté de se substituer en mai à Juan Guaido à la présidence du Parlement. En réponse, le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, a condamné l'expulsion de l'ambassadrice de l'UE du Venezuela et a annoncé sur Twitter des mesures de « réciprocité ». 

└ LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 25/02/2021
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Enquŕte et chÔtiments

85 morts, 484 blessés, 225 personnes interpellées, 176 inculpées et 45 placées sous mandat de dépôt : c’est le triste bilan des violences survenues ...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité