RDC : Bemba de retour le 1er aoűt

Son parti, le Mouvement pour la libération du Congo (MLC) avait annoncé il y a une dizaine de jours qu’il porterait ses couleurs à la prochaine présidentielle. Jean-Pierre Bemba Gombo, l'ancien Vice-président congolais vit en Belgique en liberté provisoire depuis son  acquittement en appel par la Cour pénale internationale. Il aura passé dix années en détention et doit attendre pour être totalement libre la décision finale dans une autre affaire de subornation des témoins. Cela n’a pas empêché les militants de son parti de l’investir pour la présidentielle du 23 décembre 2018 et de le réélire comme Président. Âgé de 56 ans, l'opposant devrait recevoir leur adoubement à son prochain retour dans son pays, le 1er août prochain. « Le Mouvement de Libération du Congo (MLC) a l’insigne honneur de porter à la connaissance de l’opinion qu’il a plu à Dieu tout-puissant, après dix ans d’absence au pays, de permettre le retour du sénateur Jean-Pierre Bemba Gombo sur sa terre natale, la terre de ses ancêtres, la République démocratique du Congo, ce mercredi 1er août, à l’aéroport international de N’Djili », écrit le parti dans un communiqué signé par la Secrétaire générale Eve Bazaiba. Le processus électoral en RDC entre dans une phase décisive avec le dépôt des candidatures à l’élection présidentielle à partir du 25 juillet et jusqu’au 8 août.

Célia d’Almeida

└ LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 29/07/2021
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Enquŕte et chÔtiments

85 morts, 484 blessés, 225 personnes interpellées, 176 inculpées et 45 placées sous mandat de dépôt : c’est le triste bilan des violences survenues ...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité