RDC : Lĺambassadeur italien tuÚ dans une attaque

L’attaque d’un convoi du Programme alimentaire mondial dans le Nord-Kivu, le 22 février 2021, a fait 3 morts, dont l’ambassadeur italien en poste à Kinshasa, en RDC. Accusés d’être les auteurs de l’attaque, les rebelles hutus des Forces de libération du Rwanda (FDLR) ont nié et pointé du doigt les armées congolaise et rwandaise.

La mort du diplomate de 43 ans et de son garde du corps, lui aussi italien, a provoqué une vive réaction des autorités italiennes, qui ont dénoncé une « attaque ignoble » et annoncé qu’elles feront tout pour faire la lumière sur ce qui s’est passé. Le ministre des Affaires étrangères a annoncé l’envoi d’une équipe spécialisée dans la lutte contre le terrorisme.

Luca Attanasio avait commencé « son périple africain » au Maroc en 2010, puis au Nigeria et en RDC, où il était en poste depuis 3 ans.

Après avoir condamné l’attaque, le président congolais a aussitôt instruit aux services compétents de faire la lumière sur ces crimes odieux dans les plus brefs délais.

Fatoumata Maguiraga

└ LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 06/05/2021
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Enquŕte et chÔtiments

85 morts, 484 blessés, 225 personnes interpellées, 176 inculpées et 45 placées sous mandat de dépôt : c’est le triste bilan des violences survenues ...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité