Syrie : Les derniers jihadistes de lĺEI acculÚs

Les Forces démocratiques syriennes (FDS), soutenues par les frappes de la coalition internationale conduite par les États-Unis, ont annoncé avoir forcé l’EI hors de son principal campement informel, où il s’était retranché ces derniers jours, dans le village de Baghouz, aux confins orientaux de la Syrie.

Cette percée notable rend plus proche la fin d’une offensive lancée il y a des mois et visant à en finir avec le dernier vestige du « califat » autoproclamé en 2014 par l’EI sur de vastes régions conquises à cheval entre la Syrie et l’Irak. Mais les FDS n’ont pas été jusqu’à proclamer la victoire.

Certains jihadistes, qui se battent désormais dans une ultime bande au bord de l’Euphrate, ne semblent pas disposés à se rendre, alors qu’un haut responsable de l’EI a lancé un message appelant à des attaques contre les FDS.

Les FDS, qui comptent dans leurs rangs des combattants de tribus arabes locales, ont pris position dans le camp abandonné, laissant les derniers jihadistes sans issue possible.

└ LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 04/03/2021
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Enquŕte et chÔtiments

85 morts, 484 blessés, 225 personnes interpellées, 176 inculpées et 45 placées sous mandat de dépôt : c’est le triste bilan des violences survenues ...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité