Rwanda - Ougandaá: La dÚtente se confirme

L’Ouganda a libéré lundi 80 ressortissants rwandais détenus illégalement dans ses centres de détention depuis de nombreux mois. Un second groupe devrait être libéré dans les prochains jours, conformément à un accord entre les deux pays.

Kampala a accepté, lors d’une session de pourparlers entre le Rwanda et l’Ouganda la semaine dernière, de libérer et de rapatrier 130 Rwandais emprisonnés sur son sol.

Le dossier des ressortissants rwandais détenus en Ouganda depuis le début de la crise entre Kigali et Kampala est l’un des points qui retardent le processus de normalisation des relations entre les deux voisins.

Le Président rwandais Paul Kagame et son homologue ougandais Yoweri Museveni ont signé en août 2019 à Luanda un mémorandum d’entente dans lequel ils s’engagaient à mettre fin à leurs tensions. Le mémorandum a été conclu lors d’un mini-sommet régional qui rassemblait également les Présidents de l’Angola, Joao Lourenço, de la République démocratique du Congo, Felix Tshisekedi, et du Congo, Denis Sassou Nguesso. Mais, depuis, les deux pays peinent à mettre en œuvre leurs engagements. Le 4 juin, ils ont repris les pourparlers et le Rwanda s’est indigné que ses ressortissants soient détenus en Ouganda, qualifiant cela de manque de volonté politique de la part du régime de Museveni.

B.S.H. 

└ LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 08/04/2021
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Enquŕte et chÔtiments

85 morts, 484 blessés, 225 personnes interpellées, 176 inculpées et 45 placées sous mandat de dépôt : c’est le triste bilan des violences survenues ...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité