Jacob Zuma : ProcŔs renvoyÚ au 23 juin 2020

La prochaine audience du procès pour corruption de l’ex Président sud-africain Jacob Zuma, programmée ce mercredi, a été reportée au 23 juin pour cause de pandémie de coronavirus, a annoncé lundi le parquet. À la tête du pays de 2009 à 2018, Zuma, 78 ans, est accusé depuis deux décennies d’avoir touché 4 millions de rands de pots-de-vin de la société française Thales, dans le cadre d’un énorme contrat d’armement attribué en 1999. Depuis sa première mise en cause, il a utilisé toutes les voies de recours juridiques possibles pour tenter d’obtenir l’annulation de ces poursuites. La semaine dernière, il a toutefois annoncé qu’il renonçait à une ultime requête devant la Cour constitutionnelle, la plus haute juridiction du pays, ouvrant la voie à une nouvelle audience devant le tribunal de Pietermaritzburg (nord-est) le 6 mai. Le juge en charge du dossier a ordonné le report de l’affaire « à cause du confinement anticoronavirus, qui limite les déplacements et les audiences », a indiqué le parquet dans un communiqué. « Les parties sont tombées d’accord pour renvoyer le dossier au 23 juin 2020 ». Jacob Zuma a été poussé à la démission de la présidence sud-africaine en février 2018, emporté par les nombreux scandales de corruption qui ont terni son règne.

B.S.H.

└ LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 15/04/2021
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Enquŕte et chÔtiments

85 morts, 484 blessés, 225 personnes interpellées, 176 inculpées et 45 placées sous mandat de dépôt : c’est le triste bilan des violences survenues ...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité