Malaisie : Poubelle des pays dÚveloppÚs, cĺest fini !

La Malaisie a renvoyé 150 conteneurs de déchets plastiques illégaux vers leurs pays d'origine, ont annoncé le lundi 20 janvier les autorités, en soulignant que le pays d'Asie du Sud-Est ne voulait pas devenir une « décharge » pour les pays développés.

Au total, la Malaisie a renvoyé 150 conteneurs contenant quelque 3 737 tonnes de déchets, dont 43 vers la France, 42 vers le Royaume-Uni, 17 vers les États-Unis et 11 vers le Canada. Le pays compte en réexpédier encore 110 prochainement, dont 60 vers les États-Unis. Les pays exportateurs de déchets et les compagnies maritimes ont assumé le coût du retour des conteneurs, selon la ministre de l'Environnement malaisienne. « Nous ne voulons pas payer un seul centime. Les gens envoient des ordures chez nous, nous ne sommes pas censés payer pour les renvoyer », a-t-elle déclaré.

Le marché mondial du recyclage a été plongé dans le chaos après la décision de la Chine de fermer sa porte à la majorité des types de déchets plastiques en 2018. De nombreuses entreprises chinoises de recyclage ont alors été délocalisées en Malaisie. Mais les capacités de recyclage y sont bien inférieures aux arrivages et certaines localités sont submergées par les déchets. Plusieurs pays d'Asie du Sud-Est ont pratiqué la même politique ces derniers mois. 

Boubacar Sidick Haidara

└ LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 15/04/2021
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Enquŕte et chÔtiments

85 morts, 484 blessés, 225 personnes interpellées, 176 inculpées et 45 placées sous mandat de dépôt : c’est le triste bilan des violences survenues ...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité