Electricité : la Banque mondiale disposée accompagner la Côte d’Ivoire

La Côte d’Ivoire est certainement l’un des pays en Afrique de l’Ouest qui peut atteindre l’accès universel à l’électricité dans les années à venir et la Banque mondiale est disposée, compte tenu de la clarté, de la pertinence et de la vision du gouvernement, à aller encore plus loin dans l’accompagnement du pays.

Ces propos sont du vice-président Afrique de l’Ouest et du Centre de la Banque mondiale, Ousmane Diagana, à l’issue d’une séance de travail avec le ministre des Mines, du Pétrole et de l’Energie, Mamadou-Sangafowa Coulibaly, le lundi 08 juillet 2024 à Abidjan-Plateau.

"Aujourd’hui, dans la sous-région, la Côte d’Ivoire est un pays phare en termes de progrès accomplis. Elle est aussi une locomotive, car elle apporte l’électricité à beaucoup de pays, a indiqué Ousmane Diagana.
Aujourd’hui, au niveau de la Banque Mondiale, l’objectif c’est de faire en sorte que parmi les 600 millions d’Africains qui n’ont pas accès à l’électricité, qu’au moins 300 000 000 puissent avoir accès à l’électricité d’ici à 2030, a-t-il expliqué.

Selon lui, la Banque a un portefeuille de projets d’investissements de plus de 350 millions de dollars et des appuis budgétaires de 300 millions de dollars en Côte d’Ivoire. 

CICG

À LIRE AUSSI