Lutte contre la migration irrégulière : La Cote d’Ivoire et l’Espagne s’accordent à travailler ensemble

Cette coopération entre le royaume d’Espagne et la Côte d'Ivoire permettra d’identifier les ivoiriens vivant en situation irrégulière dans ce pays

« La migration irrégulière et le renforcement de la coopération entre les deux pays. » Tel était le sujet des échanges entre le ministre de l’intérieur du royaume d’Espagne, Fernando Grande-Marlaska Gomez et le ministre ivoirien de l’intégration africaine et des ivoiriens de l’extérieur Ally Coulibaly. S’exprimant au cabinet de M. Coulibaly le mardi 19 Février dernier, M. Gomez a indiqué que « 18 000 migrants sont arrivés ces dernières années sur les côtes espagnoles. Parmi eux 2 460 migrants en situation irrégulière « pourraient venir de la Côte d’Ivoire ». Pour ce faire, il estime qu’une collaboration entre son pays et la Côte d’Ivoire permettrait d’aider à identifier certains vivant dans cette situation. M. Gomez a en outre indiqué que « 3 518 ivoiriens résident de façon régulière dans le royaume d’Espagne et sont parfaitement intégrés. »

A son tour, le ministre Ally Coulibaly a indiqué que son département travaille à faciliter, en rapport avec l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) le retour des migrants ivoiriens dans leur pays. Il a aussi plaidé pour la réouverture du centre d’accueil d’information et d’orientation des migrants.  Un projet financé par le fonds Espagne CEDEAO arrivé à terme en 2018.

Selon les chiffres de l’OIM, 302 migrants ivoiriens ont regagné leurs pays entre mai 2017 et juillet 2018

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre des relations diplomatiques entre la République de Côte d’Ivoire et le Royaume d’Espagne.

Marie-Brigitte KOMONDI

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 02/07/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Le cas Floyd

Trayvon Martin ? Décédé ! Eric Gardner ? Décédé ! Michael Brown ? Décédé !  Atatiana Jefferson, J...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité