Abidjan/Plateau : une pharmacienne de 48 ans se donne la mort

Sandrine Polneau Varlet, à la peau métissée blanche s’est suicidée ce mardi 03 juillet 2018 au plateau (Abidjan). L’incident a eu lieu autour de midi au niveau de la tour C, une zone administrative qui grouille de monde toute la journée.

 Selon des premières informations recueillies auprès de témoins sur place, elle aurait demandé à ses collaborateurs (3) de lui accorder un moment « seule ». Ces derniers qui ne se doutaient sûrement de rien, se rendront compte quelques instants plus tard du drame.

Les policiers arrivés sur place ont procédé au constat d’usage et à l’interrogation de quelques témoins sur place pour en savoir davantage sur les circonstances et les raisons du drame.

Notons que Sandrine Polneau Varlet est professeur agrée en médecine, pharmacienne Biostaticien et  chargé d’étude au ministère de la santé. Selon des informations obtenues sur place, elle a récemment été affectée au Centre hospitalier et universitaire  (CHU) d’Angré. Née le 18 juillet 1970 elle était mariée et mère de deux enfants

 Marie-Brigitte KOMONDI

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 24/09/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

De la peur à la banalisation

La Côte d’ivoire compte aujourd’hui près de 20 000 cas confirmés de Covid-19, 18 000 malades guéris et moins de 120 décès. Avec un taux de létalité de 0,6% et un taux de guérison de 92%, la pandémie n...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité