Assurance Santé: Les fonctionnaires interpellent la MUGEFCI

La Plateforme nationale s’est réunie ce samedi.

 

Ça ne va plus trop entre la Mutuelle générale des fonctionnaires de Côte d’Ivoire MUGEFCI et la Plateforme nationale des organisations professionnelles du secteur public. L’assemblée générale de la Plateforme nationale, réunie ce samedi au lycée classique d’Abidjan, a pris la décision de rejeter la cotisation de base de 03 à 04.5%, instaurée par la MUGEFCI. « Parce qu’elle est simplement illégale », explique le communiqué final de la Plateforme nationale dont nous avons reçu copie. Au cours de cette rencontre les fonctionnaires ont dénoncé « le harcèlement, le chantage honteux exercé sur les fonctionnaires afin de les obliger à payer  une carte (la carte intelligente) qui à la vérité n’est rien moins qu’un document de prestation et par conséquent gratuit », a signifié la Plateforme nationale qui interpelle le conseil d’administration de la mutuelle sur ses décisions dites « impopulaires ».

Raphaël TANOH

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 24/09/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

De la peur à la banalisation

La Côte d’ivoire compte aujourd’hui près de 20 000 cas confirmés de Covid-19, 18 000 malades guéris et moins de 120 décès. Avec un taux de létalité de 0,6% et un taux de guérison de 92%, la pandémie n...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité