Véhicules d’occasion : le gouvernement revoit à la baisse l’âge des importations

Les importations de véhicules en Côte d’Ivoire se feront désormais sur la base d’une nouvelle réglementation comme annoncée ce mercredi en conseil de ministres. Selon le porte parole du gouvernement Bruno Koné, un décret portant limitation de l’âge des véhicules importés en Côte d’Ivoire a été adopté et qui fixe l’âge limite des véhicules importés en fonction du type de l’activité.

« Ainsi l’âge limite des véhicules automobiles affectés au transport public de personnes et de marchandises est de 5 ans pour les taxis et les véhicules de tourisme, 7 ans pour les minicars de 9 à 34 places, 7 ans pour les camionnettes de moins de 5 tonnes , 10 ans pour les camions de 5 à 10 tonnes, 10 ans pour les cars de plus 34 places et 10 ans pour les camions de plus de 10 tonnes » a expliqué le ministre de communication, de la poste et de l’économie numérique.

Cette mesure vise à réduire significativement le nombre d’accidents de la route, les émissions de gaz à effet de serre et à limiter la pollution qui induit des problèmes de santé et nuit à l’environnement.

.Toujours au titre du ministère du transport, le gouvernement a adopté un décret portant l’âge limite des véhicules affectés au transport des marchandises et des personnes. Les durées d’exploitations de ces véhicules seront de 7 ans pour les taxis, 10 ans pour les mini-cars de 9 à 34 places, 10 ans pour les camionnettes de moins de 5 tonnes, 15 ans pour les cars de plus de 34 places ; 20 ans pour els camion de 5 à 10 tonnes et 20 ans pour les camions de plus de 10 tonnes.

La mesure vise à créer des conditions de transport plus sûr pour les usagers et une période de 10 ans est accordée pour les véhicules de transports déjà en circulation en vue de se mettre en conformité avec cette nouvelle réglementation. Pendant cette période, précise Bruno Koné, des opérations de retraits des véhicules de transports les pus âgés auront lieu et arrêté interministérielle fixant les tranches d’âge des véhicules concernés. Enfin, dans la même veine, le gouvernement compte renforcer les opérations de contrôle de visites techniques.

Ouakaltio OUATTARA

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 14/12/2017
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Yamoussoukro : À quand le transfert effectif ?

La ville de Yamoussoukro n’est en réalité la capitale politique de la Côte d’Ivoire que de nom et sur papier. Du Président Henri Konan Bédié &agrav...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité