Arrimage CMU-Mugefci: Les fonctionnaires durcissent le ton

Yve désiré Sery et ses camarades demandent la suspension de la CMU.

Les fonctionnaires durcissent le ton

 

La Coalition des syndicats du secteur public de Côte d’Ivoire (COSP) était au bois sacré ce mardi pour annoncer une journée de protestation le 5 décembre prochain. Au cours d’une conférence de presse animée à Yopougon son porte-parole adjoint, Pacôme Attaby, a affirmé qu’il s’agit de dénoncer les difficultés liées à l’arrimage entre la couverture maladie universelle (CMU) et la Mutuelle générale des fonctionnaires de Côte d’Ivoire (MUGEFCI). « Cette réforme censée permettre aux travailleurs de se soigner à moindre coût, leur crée plus de difficultés : le manque criant de médicaments et de bons pharmaceutiques, un système d’enrôlement inefficace, un plateau technique inapproprié, etc. », a énuméré Pacôme Attaby, appelant les fonctionnaires à se mobiliser ce jeudi dans les différentes sous-préfecture et préfectures des villes du pays, pour lire des montions de protestation.  Yve désiré Sery, le porte-parole de la structure a ajouté que depuis le lundi les fonctionnaires sont appelés à se munir d’un bandeau rouge, pour manifester leur mécontentement face à la situation. La coalition exige la suspension de la CMU jusqu’à ce que tous les problèmes mentionnés soient résolus. Si rien n’est fait après la journée de protestation, préviennent les syndicalistes, ils mèneront d’autres actions.

Raphaël Tanoh

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 02/07/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Le cas Floyd

Trayvon Martin ? Décédé ! Eric Gardner ? Décédé ! Michael Brown ? Décédé !  Atatiana Jefferson, J...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité