Grèves annoncées dans le secteur public : Le Cosyfoci appelle au dialogue

Tapé Apollinaire souhaite un climat apaisé dans le public.

Alors que l’on entame l’année 2019, les oreilles sont tendues vers les négociations entamées entre nos autorités et les syndicats des fonctionnaires. Plusieurs grèves, on le sait ; sont annoncées pour ce mois de janvier. Parmi ces mouvements, il y a ceux de la Coordination des syndicats du secteur santé (Coordisanté), de la Coordination nationale des enseignants et chercheurs de Côte d’Ivoire (Cnec). Sans oublier, le syndicat des enseignants du second degré de Côte d’Ivoire (Synesci). Dans la perspective d’un climat apaisé, hier Tapé Djédjé Appollinaire, président de la Confédération des syndicats de fonctionnaires de Côte d’Ivoire (Cosyfo-CI)   a appelé au dialogue entre gouvernement et syndicats. « Nous appelons tous les signataires de la trêve sociale à respecter le contenu de ce document. Certains des signataires font partie des syndicats qui menacent de faire grève », a indiqué M. Tapé. Avant de demander au gouvernement « de lever toutes les sanctions à l’encontre des camarades grévistes ».

Raphaël TANOH

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 24/09/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

De la peur à la banalisation

La Côte d’ivoire compte aujourd’hui près de 20 000 cas confirmés de Covid-19, 18 000 malades guéris et moins de 120 décès. Avec un taux de létalité de 0,6% et un taux de guérison de 92%, la pandémie n...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité