covid-19/ Abobo : Les imams dénoncent un refus de la mairie de les recevoir

Les imams d'Abobo appellent la mairie à leur accorder une audience.

Le Conseil supérieur des imams, des mosquées et des affaires islamiques (COSIM), section Abobo, était au créneau ce week-end. Dans une déclaration lue par le  chargé de communication du COSIM section Abobo a dénoncé ce qu’elle qualifie de refus de la mairie d’Abobo de les recevoir et ce, depuis plusieurs mois. « Avant l’arrivée des nouvelles autorités de la mairie d’Abobo, nous avons été sollicités pour des bénédictions. Mais après l’élection, le sentiment que les imams ont, c’est un refus des nouvelles autorités de nous recevoir », a signifié ce samedille Cosim Abobo. Avant de poursuivre : « nous avons sollicité plusieurs audiences qui sont restées sans suites. Avec le coronavirus, nous avons mis en place un comité de veille pour sensibiliser nos membres sur les bonnes manières. Dans ce cadre, nous avons également approché la mairie qui n’a pas daigné nous recevoir. Nos mosquées ont besoin d’être désinfectées », a terminé le chargé de communication. Selon un proche du maire d’Abobo joint, certaines mosquées ont commencé à être désinfectées par la mairie. A l’entendre, il n’a jamais été question pour le maire d’ignorer une frange des imams, car, d’après lui, il est en contact régulier avec Cissé Vasouleymane, l’ancien président du Cosim Abobo en ce moment malade.  

Raphaël TANOH

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 25/06/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Le cas Floyd

Trayvon Martin ? Décédé ! Eric Gardner ? Décédé ! Michael Brown ? Décédé !  Atatiana Jefferson, J...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité