Après la perturbation des cours au lycée technique, le gouvernement met en garde la FESCI

Les cours ont été perturbés ce jeudi au lycée Technique.

 

Ce jeudi, en début de matinée, des individus se réclamant de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) ont fart irruption dans l’enceinte du lycée technique d’Abidjan, armés de bâtons et de projectiles, perturbant les cours et menaçant la quiétude de l‘établissement. En réaction, le directeur de cabinet du Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Education nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, chargé de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle a produit un communiqué : « Ces individus ont agressé des enseignants, pris à partie les élèves et saccagé le matériel didactique de certaines salles de classe. Le bilan de leurs agissements est le suivant : des enseignants molestés dont deux sévèrement, deux élèves blessés dont un grièvement, plusieurs tables-bancs cassés », énumère Djedj Mel dans son communiqué dont nous avons eu copie. Selon lui, le Secrétaire d’Etat a immédiatement dépêché ses collaborateurs sur les lieux.

Avec l’appui des agents du commissariat du 8ème arrondissaient, ils ont organisé la prise en charge, par l’infirmerie de l’établissement, des élèves blessés. « Les agents ont constaté les dégâts et se sont entretenus avec certains élèves et la direction du lycée technique d’Abidjan. De leurs entretiens, il ressort que les raisons de ces agissements sont : l’insuffisance de tables-bancs, la cherté de la cantine installée et le non-paiement des bourses. Le Secrétariat d'Etat auprès du ministre de l’Education nationale, chargé de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle condamne avec fermeté cette énième interruption des cours par la FESCI au moment où le gouvernement, au regard des investissements et des sacrifices consentis, œuvre au rayonnement de l’école ivoirienne. Sur les raisons évoquées, le Secrétariat d’Etat a l’Enseignement technique et a la formation professionnelle tient  à faire les précisions: plus de 100 tables-banes ont été fournis au Lycée technique d’Abidjan en début d’année 2019-2020 pour renforcer ses capacités d’accueil. An demeurant, des élèves ne peuvent prétendre manifester pour avoir plus de tables-bancs et vandaliser celles qui sont mises à leur disposition », explique le communiqué. En plus de la cantine du Lycée tenue par un opérateur privé pour la restauration du personnel enseignant et administratif, un marché public selon Djedj Mel est ouvert pour les élèves. Quant au paiement des bourses, pour lui, c’est l’aboutissement d’un processus dont les différentes étapes ne relèvent pas de la seule compétence du Lycée technique d’Abidjan. « En tout état de cause, tout est mis en œuvre pour leur paiement effectif avant les congés de décembre 2019, comme c’est le cas chaque année. Le Secrétariat d’Etat (…) en appelle an calme et au sens de la responsabilité de la FESCI. (…) tient à rassurer les populations, les élèves, les enseignants et le personnel administratif du contrôle de la situation et des mesures prises pour un bon déroulement des enseignements. Il les invite a la reprise des cours le lundi 2 décembre 2019 a 07heures 30 minutes ».

Raphaël TANOH

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 30/07/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Le cas Floyd

Trayvon Martin ? Décédé ! Eric Gardner ? Décédé ! Michael Brown ? Décédé !  Atatiana Jefferson, J...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité