Femua 2018: Le Secrtariat dEtat charg de lEnseignement technique soutient Magic System | Journal d'Abidjan

Femua 2018: Le Secrtariat dEtat charg de lEnseignement technique soutient Magic System

Au nom de la coopération entre L’Etat de Côte d’Ivoire et le Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (Femua), le Secrétariat d’Etat chargé l’Enseignement technique et de la formation professionnelle vient d’apporter son appui institutionnel à la 11ème édition de cet évènement culturel à renommée internationale. La matérialisation de ce partenariat a eu lieu ce lundi, à Cocody, par la signature d’une convention entre le Secrétariat d’Etat, représenté par Mamadou Touré, et la fondation Magic System, représenté par Salif Traoré, dit Asalfo, lead vocal de ce groupe et commissaire général du Femua. «  Cet appui institutionnel confirme  notre intérêt à accompagner le Femua. Le Secrétariat d’Etat chargé de l’enseignement technique et de la formation professionnelle ne peut rester en marge de cet évènement surtout avec sa tribune carrefour jeunesse. Je voudrais féliciter le groupe Magic system pour avoir pensé le Femua », a salué Mamadou Touré assurant que tous ses services seront mobilisés aux côtés des initiateurs pour sensibiliser la jeunesse ivoirienne sur les dangers de l’immigration clandestine et l’importance d’avoir des compétences dans les métiers. «  J’invite toute la jeunesse ivoirienne à prendre part à ces journées consacrées aux jeunes pour avoir les opportunités de formation », a-t-il lancé. Pour sa part, Salif Traoré n’a pas manqué d'exprimer sa joie en félicitant le Secrétaire d’Etat pour son implication personnelle dans la réussite de cet évènement. Pour cette édition, le thème retenu est : « jeunesse africaine et immigration clandestine ». Le Premier Ministre Amadou Gon est parrain de cette 11ème édition qui s’ouvre ce mardi 17 avril 2018 à l’Institut national de la jeunesse et des sports (Injs). Le Femua 2017 verra la présence de neuf artistes venant de l’étranger, 14 artistes vont prester à cette célébration musicale. Cinq concerts seront organisés pour une mobilisation qui se veut grandiose.

Sercom SE-ETFP

 

LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 09/08/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle gnration

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité