Lutte contre l’immigration irrégulière: Les slameurs s’engagent aux côtés de l’UNESCO et de l’OIM

Plusieurs slameurs ont suivi une formation avec l'UNESCO.

 

L’immigration irrégulière est devenue depuis quelques temps une cible favorite pour l’UNESCO. Après plusieurs formation destinées aux journalistes afin de les amener à s’impliquer davantage dans la lutte contre le fléau, l’UNESCO  a organisé du 16 au 18 décembre dernier, un ’atelier de formation à l’attention des  artistes slameurs, à Grand Bassam. Une rencontre qui s’est tenue avec la participation de l’Organisation internationale de la migration (OIM) et plusieurs ministères. Moment fort de l’atelier : le témoignage de deux immigrants irréguliers ivoiriens revenus au bercail, Parker et Domauraud, après avoir vécu l’enfer sur le chemin de cette aventure périlleuse. Aujourd’hui ils se sont engagés à faire comprendre à toute la Côte d’Ivoire, les dangers du phénomène, les morts en cascades qu’il engendre, l’esclavage pour certains, la prostitution pour les femmes. Pour les slameurs, qui veulent s’engager dans la sensibilisation contre l’immigration irrégulière, il s’agira dans les jours à venir, d’écrire des slams afin de s’engager aux côtés de l’UNESCO et de l’OIM dans la sensibilisation.

Raphaël TANOH

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 02/07/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Le cas Floyd

Trayvon Martin ? Décédé ! Eric Gardner ? Décédé ! Michael Brown ? Décédé !  Atatiana Jefferson, J...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité