Le décès de Yacou le Chinois fait l'actualité à la Une des journaux ivoiriens

La mort de Yacouba Coulibaly dit Yacou le Chinois, considéré comme un caïd de la pègre, dans une mutinerie à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan

 

La mort de Yacouba Coulibaly dit Yacou le Chinois, considéré comme un caïd de la pègre, dans une mutinerie à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA) fait la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, lundi, sur l’ensemble du territoire national.

Mutinerie à la MACA, samedi dernier : ‘'Yacou le Chinois abattu dans une fusillade'', annonce en couverture, Le Patriote, dénombrant ‘'10 morts, 21 blessés''. Le journal raconte ‘'le film de l'événement''.

‘'Le film de la mort d'un caïd'', affiche Notre Voie qui relate ‘'tout sur la guerre à la MACA, samedi''. Soir Info croit savoir ‘'comment Yacou le Chinois a été tué'' dans un affrontement sanglant à
la MACA.

Le Jour plus raconte ''comment Yacou le Chinois à été tué''. Tout sur "son gouvernement et son cabinet privé '' ajoute le confrère, soulignant des ''cris de joie après la chute de son +régime+''.

Fraternité Matin informe que ''Yacou le Chinois a été tué dans une fusillade '' lors d'une opération de renforcement de la sécurité à la MACA. Ce grave incident, précise le journal d'État, a fait 10 morts.

Le directeur de l'administration pénitentiaire et de l'éducation surveillée limogé, conclut le confrère.

L'Inter relève ''les dernières confidences de Yacou le Chinois avant sa mort'' et s'attarde sur ''le sort de ses lieutenants''. Mutinerie à la MACA: '' Yacou le Chinois tué'', annonce Le Nouveau Réveil, faisant état d'un ''bilan de 10 morts''.

Le Temps croit savoir ''les raisons de l'assassinat de Yacou le Chinois''. Le prisonnier pas comme les autres est mort, écrit L'Intelligent d'Abidjan. Selon ce journal, Yacou le Chinois est '' enfin victime comme Pololo et IB de ses propres turpitudes ''.

‘'Comment Yacou le Chinois est mort'', barre à sa Une Nord-Sud Quotidien comptabilisant ‘'10 morts, 21 blessés, des armes saisies'' après ‘'3 heures d'échanges de tirs'' à la MACA. Le confrère annonce, également, le débarquement du directeur de l'administration pénitentiaire.

L'Expression renchérit pour dire que la sanglante mutinerie de la MACA a fait ‘'10 morts, 21 blessés''. Ce journal croit savoir ‘'la vérité'' sur la mort de Yacou le Chinois, ‘'le prisonnier bling-bling''.

LG Infos met en exergue à sa Une ‘'les révélations des gardes pénitentiaires'' sur la mort de Yacou le Chinois. Selon le confrère, "le régime se débarrasse d'un élément encombrant''. Ce qui fait écrire au journal Aujourd'hui que ‘' Yacou le Chinois, l'homme du pouvoir tué par le régime''.

‘' Yacou le Chinois voulait mélanger tout Abidjan'', révèle Le Sursaut qui souligne ‘'son divorce d'avec le pouvoir''. Considéré comme le pion du pouvoir à la MACA, écrit La Tribune ivoirienne, ‘' les confidences de Yacou le Chinois avant sa mort''.

Condamné une première fois à 20 ans de prison en 2010 pour vol aggravé, Yacou le Chinois s'évade peu de temps après avant de réapparaître pendant la crise postélectorale de 2011 en tant que soldat des Forces républicaines de Côte d'Ivoire (Frci).

Il prend même du galon et devient caporal. Mais très vite, dans le quartier chic de Cocody, le Chinois refait parler de lui. Agressions, vols, braquages puis meurtre… Retour à la MACA, avec une nouvelle condamnation à vingt ans ferme.

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 22/06/2017
Voir tous les Hebdos
Edito
Par KODHO

Diversion

En choisissant le macadam comme tribune politique, avec sa marche du 17 juin, le président du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’Guessan, a remis au goût du jour les prat...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité