Afrique : une gestion du covid-19 à double vitesse

Le Ghana a décidé de miser sur la technologie pour combattre le covid-19.

Ce mardi, la Côte d’Ivoire a enregistré 37nouveaux cas de coronavirus sur son territoire, portant le nombre de cas déclarés à 916 personnes infectées. 3 autres décès ont aussi été signifiés, soit 13 morts au total dus au covid-19, pour 303 guéris. Si la cadence est élevée dans le pays, au Ghana, ça l’est encore plus, avec en moyenne 200 cas déclarés par jour, pour environ 70 000 échantillons testés à ce jour. Cela, alors que la Côte d’Ivoire court vers les 10 000 échantillons testés, le Mali et le Burkina Faso, beaucoup moins. Le Mali stagne autour des 250 cas déclarés depuis plusieurs jours, le Burkina frôle, lui,  les 600 infectés. Dans la sous-région, le pays à avoir fait le plus de test est le Ghana. Grâce à la technologie, les Ghanéens ont décidé de tester encore et encore, pour isoler et battre le covid-19. Le pays traite avec Zipline, une start-up de drones venue de la Silicon Valley, installée au Ghana et au Rwanda, où elle exploite une flotte pour livrer du sang, des vaccins et du matériel médical dans les zones rurales. Le problème au Ghana, c’est le faible taux de guérison, autour de la centaine, là où la Côte d’Ivoire fait environ 300 et le Burkina, autour des 400. Le Sénégal qui compte beaucoup moins d’échantillon testés que le Ghana, semble pourtant désigné comme l’élève model, avec ostensiblement 450 malades pour environ 250 guéris. Chacune de ces données sont analysées selon le contexte. En Afrique, à sa technique pour faire face au covid-19.

Raphaël TANOH

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 06/08/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Le cas Floyd

Trayvon Martin ? Décédé ! Eric Gardner ? Décédé ! Michael Brown ? Décédé !  Atatiana Jefferson, J...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité