passeport: Un pas de plus vers la dématérialisation

Le passeport biométrique est l'un des docuements les plus demandés en Côet d'Ivoire.

La dématérialisation des procédures et services dans la délivrance des passeports fera un grand pas en 2020, avec le lancement le 15 février prochain, du site et de l’application MonPasseport.ci, par SNEDAI CI, (Société nationale d’édition de documents administratifs d’identité) qui n’arrête pas la modernisation et le renforcement de ses prestations.  L’annonce a été faite lundi 23 décembre 2019, par Jocelyn Abissé, directeur de cabinet du groupe SNEDAI à l’occasion d’une cérémonie de remise de véhicule à la police, dans le cadre du partenariat entre l’entreprise et le gouvernement de Côte d’Ivoire, via le ministère ivoirien de la sécurité, en vue de la production de passeport ordinaire sécurisé. Jocelyn Abissé a saisi l’occasion pour parler des démarches entreprises par le groupe jusqu'à l'obtention de la certification ISO en janvier 2019. Il a annoncé l’ouverture de l'agence d’Angré Djibi en février 2020, en vue de rapprocher davantage les usagers des services d’établissement du passeport.

Avec l’entrée en vigueur de cette procédure, pour obtenir un passeport biométrique, les requérants devront se  connecter sur la plateforme monpasseport.ci et suivre les étapes indiquées ou se rendre dans un centre d’enrôlement muni des pièces à fournir. Le mineur désireux de se faire établir un passeport fera  son pré-enrôlement en ligne sur la plateforme monpasseport.ci et se rendra dans un centre d’enrôlement de son choix muni des pièces à fournir accompagné de son tuteur légal.

 

Toutefois, la délivrance du passeport se fera toujours  en présence de la personne sous présentation du reçu d’enrôlement et après vérifications des empreintes digitales. En cas d’indisponibilité du demandeur, il est dans l’obligation d’obtenir la validation de la police pour le retrait de son passeport par une tierce personne à l’aide d’une procuration.

Yvann AFDAL

 

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 24/09/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

De la peur à la banalisation

La Côte d’ivoire compte aujourd’hui près de 20 000 cas confirmés de Covid-19, 18 000 malades guéris et moins de 120 décès. Avec un taux de létalité de 0,6% et un taux de guérison de 92%, la pandémie n...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité