Universités publiques: Les enseignants veulent être payés avant les fêtes

Les enseignants d’université veulent être payés par le Budget Général.

Les enseignants d’universités publiques se plaignent depuis un certains temps au sujet de leurs salaires. D’après eux, leurs paiements n’arrivent pas toujours au bon moment. « Les enseignants de l’université reçoivent leurs salaires autour du 15 souvent. Cette situation dure depuis un bon temps et nous cause de nombreux  préjudices », s’est plaint hier Prof. N’Guessan Kouamé, le secrétaire national de la Coordination nationale des enseignants et chercheurs de Côte d’Ivoire (CNEC). En général, selon lui, c’est après les fêtes qu’ils sont payés. « Nos salaires sont déposés à partir du 5. Et c’est vers les 10 ou 15 que les salaires soint disponibles à la banque. Lorsqu’il y a des factures à payer, nous payons à chaque fois les pénalités, que ce soit l’électricité, l’eau, la maison », a ajouté Prof. N’Guessan. A la banque aussi, à l’entendre, ils sont soumis à des pénalités, à cause de ces retards. Du moins, pour ceux qui prennent des prêts. Leur doléance, c’est d’être par le Budget générale désormais.

Raphaël Tanoh

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 28/05/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

L’après coronavirus

La crise inédite résultant de la pandémie du coronavirus devrait inciter les acteurs du monde globalisé à jeter les bases d’un « nouvel ordre mondial &ra...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité