Eau potable à Bouaké : Un programme de 5 milliards de FCFA en cours d’exécution

Le gouvernement de Côte d’Ivoire prévoit débourser un montant de 5 milliards de FCFA dans l’exécution d’un programme d’extrême urgence en vue de remédier à la  dégradation de la qualité du service public d’eau potable à Bouaké. Cette information a été relayée par le ministre en charge de la communication, porte-parole du gouvernement, Bruno Nabagné Koné, au terme d’un conseil de ministre tenu le 27 juin à Yamoussoukro.  « En dépit des investissements importants du gouvernement dans le secteur de l’eau, à travers la mise en œuvre de projets structurants, certaines régions connaissent une dégradation de la qualité du service public d’eau potable, allant jusqu’à l’arrêt total de la desserte. Aussi pour y remédier, un programme d’urgence est en cours d’exécution, à Bouaké, pour un coût de 5 milliards de FCFA », a déclaré Bruno Nabagné Koné.
En outre, le gouvernement a adopté un programme de réhabilitation d’infrastructures hydrauliques dans 14 localités des régions du Nord et du Centre-Nord de la Côte d’Ivoire pour un coût global de 9,6 milliards de FCFA. Le ministre Bruno Nabagné Koné a également annoncé le démarrage en 2019 de projets structurants en vue de la sécurisation de la desserte en eau des villes de la Côte d’Ivoire. Notons que ces travaux  concernent la réalisation et l’équipement de 20 forages d’appoint, la réhabilitation de 91 pompes etc.

Marie-Brigitte KOMONDI

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 24/09/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

De la peur à la banalisation

La Côte d’ivoire compte aujourd’hui près de 20 000 cas confirmés de Covid-19, 18 000 malades guéris et moins de 120 décès. Avec un taux de létalité de 0,6% et un taux de guérison de 92%, la pandémie n...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité