Frais liés au BTS: Le Synesup demande le payement des cas d’omissions

Yao rene leader du Synesup

Le Syndicat national des enseignants du supérieur privé de Côte d’Ivoire (Synesup) exige le payement des cas d’omissions liés aux frais de l’examen du brevet de technicien supérieur (BTS). Tandis que l’Etat apurait ces dits montants, selon lui, certains enseignants ont été omis. « Il sont dans l’ordre d’une centaine. Afin de régler ce problème on leur a demandé de venir déposer leurs bons pour payement. Les premiers qui se sont signalés ont été payés. Mais ceux qui arrivaient après n’ont rien eu sous prétexte qu’il n’y a plus d’argent. Pourtant, de l’argent a été dégagé pour cela », se plaint René Yao, le secrétaire général du Synesup, qui demande à l’Etat de s’atteler à régler ce problème en même temps que les arriérés liés aux prestations du BTS passés. « Si cela n’est pas fait nous allons boycotter les soutenances de décembre », prévient le leader syndical.

Raphaël TANOH

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 24/09/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

De la peur à la banalisation

La Côte d’ivoire compte aujourd’hui près de 20 000 cas confirmés de Covid-19, 18 000 malades guéris et moins de 120 décès. Avec un taux de létalité de 0,6% et un taux de guérison de 92%, la pandémie n...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité