Trafic d’espèces protégées/ Un trafiquant spécialisé dans le commerce illégal d’objets sculptés en ivoire aux arrêts.

Un présumé trafiquant d’espèces protégées, Djibril GUEYE, a été mis aux arrêts avec en sa possession, de précieux objets sculptés faits à base d’ivoire. L’arrestation a été possible grâce à la collaboration des éléments de l’Unité de lutte contre la Criminalité Transnationale organisée (UCT) et du Ministère des Eaux et Forêts, avec l’assistance technique du projet EAGLE-Côte d’Ivoire.

Le nommé Djibril, âgé de 30 ans et de nationalité sénégalaise a été arrêté samedi dernier au moment où il était prêt à passer à la vente de sa contre bande dans la commune de Cocody. Il était jusque-là, l’un des maillons forts du trafic d’ivoire dans la région le San-Pedro où il était spécialisé dans la vente d’objets sculptés en ivoire.

Arrêté, pour flagrant délit de détention, de circulation et celle de la commercialisation illégale de produits fauniques, l’homme a été placé dans la foulée en garde à vue dans les locaux de l’UCT. Après quoi, il sera remis aux autorités judiciaires où s’il est reconnu coupable, il risque une peine de prison allant de 2 à 12 mois ferme assortie d’une amende de 3000 à 300.000 FCFA.

Comme nous le constatons tous, la loi faunique dans le pays est loin de faire partir d’une peine dissuasive. Mais heureusement que le Ministère des Eaux et Forêts a entamé depuis l’an dernier, une révision de cette loi en vue de la durcir et par ricochet permettre aux trafiquants de passer désormais plus de temps derrière les barreaux.

 

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 13/08/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Zone de turbulences

Nous y revoilà ! Entre deux repas, les Ivoiriens auront droit à leurs lots rebattus et ressassés de séductions, de dénigrements et de cris de ralliement, via ...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité