Cadre formel de discussion : Mabri opte pour avril

Dr Albert Mabri Toikeusse a été désigné par le Premier ministre pour diriger les débats avec les enseignants.

C’est une décision de dernière minute qui peut avoir des conséquences. Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique a finalement décidé d’ouvrir les discussions avec les enseignants du supérieur public, en avril au lieu de juin comme indiqué il y a plusieurs semaines. Il s’agit des négociations au sein du cadre formel de discussions tant attendues. Selon le secrétaire général de la Coordination des enseignants et chercheurs de Côte d’Ivoire (CNEC), c’est à l’issue d’une rencontre vendredi avec le ministre de l’Enseignement supérieur, Dr Albert Mabri Toikeusse que cette décision a été prise. Pr N’Guessan Kouamé, qui a salué cette cela, estime que ce sera l’occasion pour la CNEC de défendre son dossier sur la revalorisation de leurs indemnités de logement à 300 000 FCFA. Pour  rappel, le ministre Albert Mabri Toikeusse a été désigné par le Premier ministre Amadou Gbon Coulibaly pour diriger les discussions avec les syndicats du secteur éducation/formation mais également avec ceux du supérieur.

Raphaël TANOH

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 27/02/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

2020 et alors ?  

Alors que s’égrènent les derniers jours de l’année 2019 et que pointent à l’horizon,  les premières lueurs du très attendu 2020, o...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité