Des artistes réclament la démission de la directrice du burida

Plusieurs artistes se sont réunis devant le bureau ivoirien du droit d’auteur (burida) ce mardi 14 mai, réclamant la démission de la Directrice Générale (DG) du burida, Irène Viera, pour avoir commis une faute grave.

« Le Burida ne fait pas de bénéfice. La mission du Burida, c’est de percevoir les droits et les repartir entre ses membres associés. En dépit de cela, la DG du BURIDA a organisé une soirée dénommée « Solidariste » dans le but de recueillir des fonds. L’organisation de cette soirée a couté 120 millions de FCFA pour un résultat de 35 millions de FCFA recueillis selon la DG Mme Viera lors de son audition du 28 septembre 2018. Ainsi donc, nous enregistrons une perte de 85 millions de FCFA. Voici la faute grave de notre DG que nous ne pouvons pas accepter et demandons sa révocation », a expliqué Fadal Dey.

Le burida traverse depuis longtemps plusieurs crises de ce genre.

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 21/05/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par KODHO

Le monde s’effondre

La maladie à virus Covid 19 a réussi en moins de 4 mois à paralyser le monde entier. Elle est parvenue à rappeler aux hommes leurs limites dans leur capacité à...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité