En ce moment

  • Gare routière internationale : Amadou Koné confirme le retard des travaux – Lire la suite
  • L’ex-syndicaliste Ramaphosa en marche vers le pouvoir – Lire la suite
  • Cyclisme ivoirien: Alla Kouamé réélu à la tête de la fédération – Lire la suite
  • Élimination des éléphants: Sidy Diallo demande pardon aux ivoiriens – Lire la suite
  • Santé publique : CHU d’Angré de Côte d’Ivoire inauguré – Lire la suite
  • Promotion du genre : La Chaire UNESCO EFPOD initie quatre types de formations au titre de l’année 2017-2018 – Lire la suite
  • Assainissement de la ville d’Abidjan : Le ministère de la construction a présenté son rapport de mission – Lire la suite
  • Identification : Bientôt l’attribution d’un numéro identifiant aux personnes vivant en Côte d’Ivoire – Lire la suite
  • Lutte contre le trafic d’espèces protégées : 17 trafiquants écroués – Lire la suite
  • Rencontre avec les investisseurs au Brésil: Daniel Kablan Duncan fait la promotion de la Côte d’Ivoire – Lire la suite

L’ex-syndicaliste Ramaphosa en marche vers le pouvoir

JDA 18/12/2017

Il a été syndicaliste, dauphin pressenti de Nelson Mandela puis homme d’affaires à succès. A 65 ans, le vice-président sud-africain Cyril Ramaphosa n’a jamais été aussi près de réaliser son ambition: accéder à la tête de la nation « arc-en-ciel ». M. Ramaphosa a remporté lundi la bataille pour la succession du président Jacob Zuma à la direction du Congrès national africain (ANC), face à l’ancienne épouse de l’actuel chef de l&rsquo...

DÉBAT & OPINIONS

La présence d'hommes armés est-elle souhaitable sur les plages ?

DANIEL AKA
ÉLÈVE DANS UN LYCÉE HÔTELIER
  DELPHINE KODIANE
ENSEIGNANTE
OUI Avoir une sécurité visible est non seulement dissuasif, mais aussi rassurant. Quand vous arrivez dans un endroit et que vous savez qu’en cas de difficulté sécuritaire, les secours sont à proximité, vous vous sentez un peu plus à l’aise et plus libre pour vos moments de détente. En plus, la dissuasion n’est pas que contre les terroristes, mais aussi contre tous les pickpockets et autres voleurs qui rodent souvent sur les plages. Je pense qu’il faut des patrouilles de temps à autre pour rassurer davantage tous ceux qui viennent sur les plages. Cela sera de nature à attirer encore plus de monde, notamment les touristes qui sont rares depuis cette attaque tragique.   NON J’ai l’habitude de venir à la plage de Bassam pour l’anniversaire de mes meilleurs élèves et je milite pour une sécurité discrète. En général, on est plus efficace dans la discrétion. Je viens avec des élèves en bas âges. Et il n’est pas souhaitable que ceux-ci soient effrayés ou habitués à des images d’hommes en armes sur les plages. La présence de ceux-ci était nécessaire aux lendemains de l’attaque, pour rassurer. Mais aujourd’hui, un an après, ce n’est plus le cas. Et nous voulons nous amuser loin de la présence d’armes. Avec des caméras dissimulées, c’est rassurant. Cela contribue à attirer à nouveau de plus en plus de personnes vers les plages.

 

SPORT

  • INTERNATIONAL

  • François Compaoré refuse d’être extradé vers son pays d’origine

    JDA 14/12/2017

    Entendu par la justice française le 13 décembre, François Compaoré,  le frère de l'ancien président burkinabè Blaise Compaoré a opposé un refus d'être remis aux autorités judiciaires de Ouagadougou. Le Burkina Faso a demandé lundi 30 octobre, l'extradition de ce dernier  dans le cadre de l'...

  • L’Hebdo - édition du 14/12/2017
    Voir tous les Hebdos
    Edito
    Par Ouakaltio OUATTARA

    Yamoussoukro : À quand le transfert effectif ?

    La ville de Yamoussoukro n’est en réalité la capitale politique de la Côte d’Ivoire que de nom et sur papier. Du Président Henri Konan Bédié &agrav...


    Lire la suite
    JDF TV L'actualité en vidéo
    Recevez toute l’actualité

    Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité