En ce moment

  • Enseignement supérieur: L’ENS accusée de falsifier les notes de plusieurs élèves – Lire la suite
  • Éliminatoire CAN 2021 : La Côte d’Ivoire et Madagascar dans la même Poule – Lire la suite
  • La tête dans les étoiles – Lire la suite
  • Soins publics : Faut-il augmenter les coûts ? – Lire la suite
  • Trois questions à – Lire la suite
  • Médicaments : La Nouvelle pharmacie de santé publique rassure – Lire la suite
  • JFPI : Cinq prétendants, un fauteuil – Lire la suite
  • Adama Bictogo nouvelle cheville ouvrière du RHDP – Lire la suite
  • Arsène Touho nouvel apôtre de la non-violence – Lire la suite
  • Bourse : Unilever CI augmente son capital – Lire la suite

DÉBAT & OPINIONS

Trois questions à

Vazoumana Sylla, secrétaire général du Syndicat national des préparateurs et gestionnaires en pharmacie de Côte d'Ivoire

Le panier de soins proposé dans nos hôpitaux est l’objet de débats entre personnel soignant et usagers. Faut-il oui ou non augmenter le coût des soins ?

Nous connaissons tous les réalités de nos hôpitaux. Vous avez vu que le CHU de Yopougon tombe en ruine et qu’il doit être fermé pour réhabilitation. Beaucoup de nos hôpitaux sont en mauvais état. Pour parvenir à faire fonctionner correctement notre système sanitaire, il faut pratiquer des coûts réalistes. Aujourd’hui, le social et la santé ne font pas bon ménage. Personne n’aime voir des malades couchés à même le sol alors qu’ils pourraient avoir des chambres, ou encore des hôpitaux qui n’ont pas de groupe électrogène.

Les coûts proposés tiennent pourtant compte de certaines réalités…

Ils sont trop bas. Nous sommes bien placés pour le savoir. Aujourd’hui, à l’hôpital général d’Abobo, où j’exerce, par exemple, on a besoin de plus de chambres d’hospitalisation pour les malades.

Est-il vraiment judicieux de parler d’augmentation des coûts alors que la population est démunie ?

La Couverture maladie universelle, que nous saluons, permettra aux malades de ne payer que 30% des prestations. L’État fait des efforts, mais l’État ne peut pas tout faire seul. Le malade, à un moment donné, doit lui aussi participer à ses propres soins.

SPORT

  • INTERNATIONAL

  • La faim gagne du terrain dans le monde

    JDA 18/07/2019

    La faim dans le monde continue d'affecter de plus en plus de personnes. En 2018, elles étaient 821,6 millions à en souffrir contre 811 l'année précédente, selon le rapport annuel de l'ONU publié le lundi 15 juillet.  

  • L’Hebdo - édition du 18/07/2019
    Voir tous les Hebdos
    Edito
    Par Ouakaltio OUATTARA

    La tête dans les étoiles

    50 ans déjà. Il y a de cela 50 ans, l’homme posait pour la première fois le pied sur la Lune. Le 20 juillet 1969, Neil Armstrong et l’équipage d’Apollo 11...


    Lire la suite
    JDF TV L'actualité en vidéo
    Recevez toute l’actualité

    Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité