En ce moment

Gouvernement : les banquiers aux commandes

JDA 18/01/2017

Le premier gouvernement de la 3è République est-il celui dont rêvait le Président Alassane Ouattara depuis son accession au pouvoir en 2011 ? Tout porte à le croire. Après avoir composé des gouvernements de reconnaissance avec les fidèles, les alliés et amis politiques qui l’ont aidé, directement ou indirectement, à conquérir le pouvoir, le président, qui a déjà annoncé qu’il quittera le pouvoir en 2020, a décidé de s’entourer de ministres technocrates. Une donne qui devrait permettre d’accélérer la marche vers l’émergence et de concentrer les efforts du gouvernement Amadou Gon Coulibaly sur les questions économiques et l’emploi. Avec à sa tête deux banquiers, le président Alassane Ouattara et son vice-président Daniel Kablan Duncan, la Côte d’Ivoire de 2017, si elle peut rassurer les bailleurs de fonds, doit aussi veiller au bien-être des Ivoiriens, et notamment à leur pouvoir d’achat.

DÉBAT & OPINIONS

SPORT

  • AGROBUSINESS : l'Etat contre-attaque

    JDA 18/01/2017

    Le secteur de l’agrobusiness est devenu, en l’espace de quelques années, le point focal des investissements réalisés par certains Ivoiriens. L’État, après une mise en garde adressée aux souscripteurs, a décidé d’agir afin d’assainir ce secteur.

  • Transport abidjanais : le pari de la mobilité

    JDA 18/01/2017

    Abidjan accueille dans six mois les 8è Jeux de la Francophonie. En prévision de cet événement, la Commission des transport a conçu une stratégie pour le déplacement des athlètes. Pour sa part, la Société des transports Abidjanais (SOTRA) s’active à renforcer son parc pour améliorer la mobilité des populations.

INTERNATIONAL

  • TIC : nouvelle mamelle de l'économie ivoirienne

    JDA 05/10/2016

    Les innovations technologiques ont indéniablement bouleversé le monde en brisant les barrières géographiques et culturelles, ouvrant ainsi la voie à des nouvelles formes de communication, d’échanges, de partages de l’information et même de monnaie. la Côte d’Ivoire n’est pas demeurée en reste, tant ce secteur a pris une place prépondérante dans la vie de tous les jours. l’économie numérique pèse pour près de 8% du PIB et génère chaque année des milliers d’emplois, au point que l’état souhaite en faire un levier pour le développement socio-économique, à travers de lourds investissements dans les infrastructures, et la transformation du rapport entre l’administration et les usagers. Reste à favoriser l’émergence d’entreprises nationales innovantes et créatrices de richesses, dans le cadre d’un écosystème qui reste dominé par les opérateurs télécoms.

Edito
Mutinerie, grève des agents et fonctionnaires du public, et comme si cela ne suffi- sait pas, élèves et étudiants sont dans les rues. Si l’accord obtenu entre le gouvernement et les mutins a, pour l’heure, permis de renvoyer les militaires dans les casernes, il n’en demeure pas moins que cette situation suscite des interrogations et mêmes des révoltes dans les autres corps de l’armée et au sein d’autres couches de la société. Chacun veut voir son problème réglé ici et maintenant, si tant est que ceux des mutins l’ont été, ouvrant ainsi la boîte de pandore. Une situation qui met le gouvernement à rude épreuve et le pays sous tension. On pe...
Tout lire
L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité