Autonomisation de la femme : la CEDEAO lance le projet « 50 millions de femmes ont la parole »

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) organise du 15 au 16 mai 2018 à Abidjan, un atelier d’information et de sensibilisation des parties prenantes sur le projet dénommé « 50 Million Women Speak Platform ». Initié par la Banque africaine de développement en collaboration avec la CEDEAO, le Marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA) et la Communauté de l’Afrique de l’est (EAC), ce projet vise à faciliter l’autonomisation des femmes à travers la création d’une plateforme virtuelle pour le réseautage et le partage d’informations dans le but d’améliorer leur capacité d’accès à l’information financière et non financière.

La commissaire des affaires sociales et genre de la commission de la CEDEAO, l’honorable Siga Fatima JAGNE a relevé les obstacles auxquels sont confrontées les femmes entrepreneures des pays africains notamment, la faiblesse d’instructions et de formation entrepreneuriale, la faiblesse des droits de propriété qui les empêche de disposer de garanties et d’actifs tangibles etc. Ces constats ont conduits à l’élaboration dudit projet. « Ce projet s’inscrit donc dans la droite ligne de l’Agenda 2063 de l’Union Africaine(…) visant à faciliter l’accès aux connaissances, aux services financiers et aux réseaux, l’accès aux marchés et aux opportunités de renforcement des capacités, de même que la croissance des femmes entrepreneures » a signifié la commissaire.

 Notons que le projet est entièrement financé par la BAD à hauteur de 12.5 millions de dollars, environ 8 milliards de francs CFA et est mis en œuvre sur une période de trois ans à compter de 2017.

Satou DAHOUE

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 18/10/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité