Programme entrepreneurial TEF: Les lauréats 2019 connus ce 22 mars

La Fondation Tony Elumelu va dévoiler, ce vendredi 22 mars 2019, les noms des candidats sélectionnés pour l’édition 2019 de son programme d’entreprenariat. L’information a été rendu publique, le lundi 18 mars à Lagos (Nigéria) par ladite fondation.

Cette cinquième édition du programme d’entreprenariat de la Fondation, se tiendra dans les locaux de l’Hôtel Transcorp Hilton à Abuja.

Chaque année, la Fondation Tony Elumelu ouvre son portail de candidatures aux entrepreneurs africains avec des projets d’entreprises et des entreprises embryonnaires de moins de trois ans. Dans le cadre de son programme d’entreprenariat de 100 millions de dollars, la Fondation autonomise chaque année 1 000 entrepreneurs qui bénéficient d’un capital d’amorçage non remboursable de 5 000 dollars, d’un accès à des mentors, d’un programme de formation de 12 semaines et des possibilités de promouvoir leurs entreprises auprès d’un public international. Tous les candidats ont accès à «TEFConnect», le hub numérique de l’entreprenariat en Afrique, qui offre un accès aux réseaux, à la formation, à d’autres sources de financement et à des opportunités d’affaires.

Lancé en 2018, « TEFConnect », demeure la plateforme de réseau numérique pour les entrepreneurs africains. Celle-ci, compte actuellement plus de 400 000 utilisateurs, et offre aux entrepreneurs la possibilité de se mettre en réseau, de suivre des formations et de nouer des partenariats d’affaires afin de développer leurs activités au-delà des frontières physiques.

« Chaque année, nous constatons une augmentation significative du nombre de candidatures. Notre partenaire dans la mise en œuvre, Accenture Development Partnerships, examine et finalise actuellement les candidatures. Plus de 215 000 entrepreneurs de 54 pays africains ont postulé, contre 151 000 l’année dernière, avec une augmentation de la participation des femmes de 62 000 en 2018 à 90 000 en 2019. Ces chiffres croissants témoignent du désir brûlant de l’entrepreneur africain à développer notre continent, et nous devons convertir de toute urgence cette passion en entreprises viables pour assurer le développement de notre continent », a indiqué la nouvelle directrice générale de la Fondation, Ifeyinwa Ugochukwu.

Elle a ensuite ajouté que «Notre programme a développé un mécanisme robuste pour orienter les capitaux de manière efficace et effective vers ceux qui peuvent les déployer dans les communautés locales avec le plus grand impact. Nous sommes disposés à travailler avec des partenaires afin de faire évoluer la plateforme et les processus que nous avons créés. L’autonomisation des entrepreneurs africains doit être une responsabilité partagée pour créer une prospérité économique pour tous ».

Au cours des quatre premières années depuis le lancement de son programme d’entreprenariat, la Fondation a autonomisé directement 4 000 entrepreneurs africains et indirectement 470 autres entrepreneurs avec l’appui de partenaires de la Fondation.

Anthony NIAMKE

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 13/08/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Zone de turbulences

Nous y revoilà ! Entre deux repas, les Ivoiriens auront droit à leurs lots rebattus et ressassés de séductions, de dénigrements et de cris de ralliement, via ...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité