Education nationale: Kandia Camara distingue | Journal d'Abidjan

Education nationale: Kandia Camara distingue

Le chef de cabinet Abdoulaye Kouyat reprsentait la ministre.

Le Réseau des communicateurs pour la République (RECOR) a organisé son 2ème dîner gala panafricain, ce samedi, sous la présidence de Lambert Amon Tanoh, ancien ministre de l’Education nationale. C’était au complexe Ivoire golf club d’Abidjan.  A cette seconde édition, plusieurs personnalités ont été récompensées. Parmi elles Kandia Camara, ministre de l’Education nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, invitée spéciale. Elle a été  récompensée pour son management axé sur les résultats et son leadership. Kandia Camara a reçu par l’entremise de son chef de cabinet Abdoulaye Kouyaté, le Prix RECOR du meilleur ministre de l’Education nationale de ces dix dernières années, pour ses brillants résultats à la tête de son département ministériel.  « RECOR a bien voulu récompenser Mme Kandia Camara, eu égard au travail qu’elle a abattu durant les sept ans passés à la tête de son département ministériel. Elle me charge de vous dire qu’elle reçoit cette distinction avec beaucoup d’honneur et d’humilité. Mais elle tient à remercier tous ses devanciers et surtout l’ex-ministre Lambert Amon Tanoh», a indiqué  M. Kouyaté qui représentait la ministre. Le Prix RECOR pour l’émergence récompense les personnalités qui se sont distinguées dans leur domaine de compétence. Plusieurs domaines sont concernés: la gouvernance, le d’entreprise, le leadership, les arts et la culture. Pour comprendre le sens de cette cérémonie annuelle, M. Paul-César Ehouman, président du RECOR a éclairé la lanterne des nominés et invités : « Si l’oisiveté est mère de tous les vices, alors le travail est donc ce qui libère de tout. Il constitue le moyen par lequel le mérite et l’excellence tiennent toute leur place. C’est en cela qu’il faut considérer l’excellence comme l’unité de mesure du travail bien fait. Car aucune œuvre humaine ne peut se soustraire à la grande question du succès dans l’exercice de sa profession ».

Raphaël TANOH

LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 09/08/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle gnration

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité