Gouvernement et syndicats fument le calumet de la paix

Après 8 mois de négociation suite à une série de grèves, le gouvernement ivoirien et les syndicats de la Fonction publique ont signé le jeudi 17 août, à travers un protocole d’accord portant trêve sociale sur 5 ans.

Le gouvernement a consentit à payer le stock des arriérés des fonctionnaires, estimé à 249,6 milliards FCFA à partir de 2018, au prorata de 70% du montant de 2018 à 2022 et pour les 30% restant, de 2023 à 2025.

Pour leur part, les syndicats de fonctionnaires se sont éngagés à respecter pleinement la trêve sociale convenue pour renforcer la stabilité économique et sociale du pays sur la période du présent accord. Par la voie de leur porte-parole, ils se sont engagés à privilégier la voie du dialogue pour trouver des solutions idoines dans le cadre du conseil national du dialogue social et du comité du dialogue social mis en place au ministère de la Fonction publique et respecter les dispositions réglementaires en vigueur. Ils ont également à renoncer à toute revendication financière ultérieure notamment celle relative à des arriérés liés au blocage des avancements pour la bonne exécution du présent protocole.

Les deux parties se sont enfin engagées à ne pas rompre la trêve sociale et à respecter le dit protocole.

Ouakaltio OUATTARA

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 24/09/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

De la peur à la banalisation

La Côte d’ivoire compte aujourd’hui près de 20 000 cas confirmés de Covid-19, 18 000 malades guéris et moins de 120 décès. Avec un taux de létalité de 0,6% et un taux de guérison de 92%, la pandémie n...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité