Grandes écoles: La crise derrière le coronavirus

Plusieurs étudiants font leur retour à Abidjan.

Alors que les élèves des collèges et lycées ont officiellement repris les cours dans le Grand Abidjan, dans les universités et grandes écoles, il faudra attendre cette première semaine de juin pour une reprise effective. « Il était prévu que nous commencions les cours la semaine dernière, mais avec le mouvement des élèves et étudiants, on a décidé que ce sera à partir de mardi prochain », explique René Yao, secrétaire général du Syndicat national des enseignants du supérieur privé (SYNESUP). Même si quelques établissements ont tenté de faire cours, d’après Auguste Assalé, secrétaire général de la Fédération des élèves et étudiants de l`enseignement technique de cote d'ivoire (FETEPCI), 90% des grandes écoles attendent leur étudiants et personnels. En attendant, les enseignants évoquent déjà un manque de lisibilité quant au déroulement du reste de l’année. « Nous attendons une rencontre avec le ministre de l’Enseignement supérieur », explique René Yao. De leur côté, les étudiants sont encore plus soucieux. « Avec la crise sanitaire, nous ne pouvons rien faire. Mais les problèmes existent. Entre autres, plusieurs bacheliers n’ont pas encore reçu leurs réaffectations. Lorsque ces réaffectations vont sortir, est-ce qu’on va leur demander de faire seulement deux mois de cours et attendre l’année prochaine ou bien, vont-ils faire une année blanche ? On l’ignore », termine Auguste Assalé.

Raphaël TANOH

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 02/07/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Le cas Floyd

Trayvon Martin ? Décédé ! Eric Gardner ? Décédé ! Michael Brown ? Décédé !  Atatiana Jefferson, J...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité