Constitution : Me Kouamé disqualifie les juristes

Ex-ministre de la Justice, garde des Sceaux, Me Faustion Kouamé estime que pour la rédaction de la constitution, il est souhaitable, au niveau de la conception des textes, de faire  confiance aux membres de la société civile, aux hommes politiques. Quand à la rédaction des textes, elle doit selon lui être laissée aux soins des juristes. Avant d’ajouter : « Les juristes sont les plus minables en matière de révision constitutionnelle ! »

Pour ce qui est du mécanisme de révision constitutionnelle, Me Faustin Kouamé prend le contrepied de l’opposition. Il estime en effet que  la constitution ivoirienne est muette sur le mécanisme de sa modification ou de son changement : « il y a un silence de la loi. Or, en la matière, tout ce qui n’est pas écrit est autorisé. » Toutefois, ce juriste estime que « le bon sens » devrait guider le président de la République à ouvrir le débat à toutes les couches sociales.

 

Ouakaltio Ouattara

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 06/08/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Le cas Floyd

Trayvon Martin ? Décédé ! Eric Gardner ? Décédé ! Michael Brown ? Décédé !  Atatiana Jefferson, J...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité