Lassociation des femmes des dtenus dopinions plaide pour une amnistie | Journal d'Abidjan

Lassociation des femmes des dtenus dopinions plaide pour une amnistie

L’association des femmes et familles des détenus d’opinions (AFFDO-CI) a pris à témoin la presse nationale et internationale ce 12 avril 2018 pour lancer un nouveau cri de cœur à l’endroit des autorités ivoiriennes afin que celles-ci puissent se pencher sur la situation des « détenus d’opinions » qui sont encore un peu plus de 300 dans les prisons du pays.

Dans sa déclaration la présidente de l’AFFDO-CI Désirée Douati a fustigé les conditions de détention de ces prisonniers qui pour elles sont  « attentatoires, non seulement au droit des prisonniers, mais à leurs vies même». Elle a également indiqué que son organisation poursuivait les efforts diplomatiques afin d’aboutir à une « loi d’amnistie ou tout autres mesures » pouvant conduire à la libération de ces détenus dans les plus brefs délais. Au cas échéant, l’association se réserve le droit d’entreprendre, à une date non encore indiquée, des marches de protestation  sur toutes les prisons du pays afin d’obtenir à l’arrachée la libération de leurs époux, fils et parents.

 

Malick SANGARÉ

LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 09/08/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle gnration

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité