décès à Abidjan d'Aboudramane Sangaré ce samedi

Le leader de la branche la plus radicale du Front populaire ivoirien (FPI), Aboudramane Sangaré, proche de l’ancien président Laurent Gbagbo, est décédé, ce samedi 3 novembre 2018 des suites d’une longue maladie.

Une disparition tragique pour ce parti d’opposition qui, depuis le transfèrement de Laurent Gbagbo à la Haye, s’est lancée dans une quête pour sa libération.

Enseignant titulaire d’un doctorat d’État en droit international public obtenu à l’Institut du droit de la paix et du développement (IDPD) de Nice, ce militant engagé du parti, quitte le « Temple » à l’âge de 72 ans, laissant derrière lui des militants en larmes.

 

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 10/01/2019
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

L’Afrique a-t-elle tourné le dos aux putschs ?

Les coups d’État peuvent-il encore prospérer en Afrique ? Si l’armée zimbabwéenne a obtenu par force la démission de Robert Mugabe en 2017, les arch...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité

hacklink panel bypass shell wso shell evden-eve-nakliyat hacklink satış hacklink paykasa hacklink hacklink satış hacklink panel hacklink al hacklink satis hacklink hacklink Google film izle porno porno izle porno seyret seks hikayeleri evden eve nakliyat istanbul evden eve nakliyat nakliyat nakliye