kartal escort
RDR: L'heure de l'union sacre? | Journal d'Abidjan

RDR: L'heure de l'union sacre?

Kandia Camara joue des coudes pour maintenir le calme au sein du RDR.

Difficile dire si la Case retrouvera bientt sa cohsion. Aprs le rappel la maison de plusieurs cadres, latmosphre reste toujours tendue. Mme si le parti dAlassane Ouattara tente de relancer sa machine, celle-ci reste tout de mme quelque peu grippe.

La dernière tournée nationale des Vice-présidents et Secrétaires délégués du Rassemblement des républicains (RDR) a donné lieu à des scènes qui peuvent laisser présager de lendemains moins tumultueux pour le parti de la Rue Lepic. La présence remarquée de certains cadres des ex Forces Nouvelles dans les différentes délégations qui ont sillonné
le pays dans le cadre de ces meetings de mobilisation et d’information est symptomatique d’un parti qui semble
vouloir renouer avec la cohésion qui lui a terriblement manqué ces derniers mois.              
Main dans la main ? Même si le Président de l’Assemblée Nationale, Guillaume Soro, a préféré se rendre à une fête culturelle dans un village Atchan à Abidjan, certains de ces fidèles lieutenants ont investi le terrain pour porter le message de leur parti aux militants. Ainsi, Sidiki Konaté, Olibé Tazéré, Issiaka Fofana et Mah Sogona Bamba ont été aperçus dans différentes régions du pays. Ils seront suivis le week end prochain par Méité Sindou, qui devrait faire partie d’une délégation  conduite par Joël Nguessan pour une tournée dans la région d’Abengourou. Depuis la fin du congrès des Républicains, en septembre dernier, le feu couvait sous les cendres des mésententes entre les cadres du parti présidentiel. Une guerre fratricide à rebondissements, qui a laissé de nombreuses fissures dans les murs de la case. Les dernières nominations des Vice-présidents et Secrétaires délégués, avec une large ouverture à toutes les sensibilités du parti, « démontrent la volonté de la direction de rassembler toutes les forces vives du RDR pour affronter les défis à venir, qui s’annoncent difficiles», confie une source proche du parti. À l’instar de son allié du PDCI, qui a su ramener en son sein tous les « caciques et les opposants à une candidature unique au sein du RHDP en 2015 », le RDR espère resserrer ses rangs, sous peine de se voir affaibli et mis à mal sur un échiquier politique où les alliances peuvent se faire et se défaire à tout moment, sans forcément tenir compte des idéologies mais plutôt des réalités qui s’imposent aux acteurs politiques.

Malick SANGARÉ

LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 16/08/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle gnration

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité