Gbagbo - Soro : Difficile rapprochement

En bisbilles avec le RHDP, l’ex Président du Parlement ivoirien Guillaume Soro n’a de cesse de faire des appels du pied à Laurent Gbagbo, depuis sa libération provisoire. Même s’il n’a pas adressé de courrier officiel pour une rencontre formelle, il n’hésite pas, à bien des occasions, à en parler à ses proches. Le dimanche 22 juillet, alors que le Président Henri Konan Bédié s’apprête à rejoindre Laurent Gbagbo à Bruxelles, Guillaume Soro s’invite à la partie et souhaite être le 3ème homme. Si Bédié n’y voit aucun inconvénient, ce n’est pas le cas de Laurent Gbagbo. « Il n’est pas le bienvenu pour l’heure à Bruxelles. Il ne pouvait pas profiter d’une visite préparée de longue date pour s’inviter. Non, ce n’était pas possible », explique une source proche d’Assoa Adou. Dans l’entourage de Guillaume Soro, l’on préfère ne pas commenter cette situation mais plutôt saluer « le rapprochement entre deux anciens Présidents ivoiriens ». Même si les portes de Laurent Gbagbo ne lui sont pas hermétiquement fermées, dans l’entourage de l’ex Président ivoirien l’on préfère jouer « la carte de la distance ». Laurent Gbagbo aurait encore beaucoup à lui reprocher. « Une rencontre entre les deux hommes, aura juste pour effet d’irriter Alassane Ouattara. Pas plus. Laurent Gbagbo ne veut pas d’une alliance avec Soro », commente un cacique du FPI. Mais rien n’est pour autant figé. Dans la marche pour la présidentielle de 2020, chacun garde encore des cartes qu’il compte jouer en temps opportun.

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 20/02/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

2020 et alors ?  

Alors que s’égrènent les derniers jours de l’année 2019 et que pointent à l’horizon,  les premières lueurs du très attendu 2020, o...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité