Justin Katinan Koné relâché quelques heures après son interpellation

Interpellé dans la nuit du dimanche 11 au lundi 12 mars, à l’aéroport d’Accra, Justin Katinan Koné a été libéré quelques heures plus tard.

C’est la seconde fois que le porte-parole de l’ex chef d’Etat Laurent Gbagbo est interpellé sur le sol Ghanéen où il réside depuis 2011. Cette libération, comme la première d’ailleurs sonne comme une victoire pour ces proches et un camouflet pour le pouvoir d’Abidjan.

Fatoumata DOUMBIA

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 21/06/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Premier ou troisième mandat ?

Longtemps avant l’élection présidentielle de sortie de crise, en 2010, l’on en connaissait les candidats. Pour celle de 2020, il va falloir patienter. Face aux ambitions dive...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité