Tribunal : Jean Noel Abéhi condamné à 10 ans, des civils acquittés

Le commandant de gendarmerie Jean Noel Abehi de même que trois autres gendarmes ont été condamnés à 10 ans de prison chacun au terme de la première session des assises 2017-2018.  Huit civils poursuivis au même titre que ces derniers ont été reconnus non coupable des faits qui leur étaient reprochés. Le verdict a été rendu autour de 23h 00 après près de 4 heures de délibérés

Ils étaient tous poursuivis pour complot contre l’autorité de l’État et de tentative d’attentat contre l’autorité de l’État.

Pour rappel Jean Noel Abéhi, arrêté au Ghana en 2013, avait déjà écopé de cinq ans d’emprisonnement pour désertion.  

Les faits pour lesquels ces derniers étaient poursuivis, remontent à 2012. Selon l’accusation, ces derniers tentaient de prendre le contrôle du plus grand camp de gendarmerie à Abidjan quand ils ont été stoppés dans leur élan. Durant la période, les autorités actuelles avaient face à une série d’attaques. Dans une vidéo lors de son procès où il annonçait un « rétablissement de l’ordre », Abéhi avait indiqué qu’il préparait plutôt  un « contre coup » que « préparait des militaires en exil. »

La session 2017-2018 des assises se poursuivra le lundi prochain avec le colonel Katé Gnotoa et l’ex ministre Lida Kouassi, poursuivis également pour complot contre l’État

 

Ouakaltio Ouattara

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 18/10/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité