Soro Guillaume demande la mise en place d'un nouveau conseil constitutionnel

Guillaume Soro ancien premier ministre, président du Génération et Peuple Solidaire (GPS) a demandé la mise en place d'un nouveau conseil constitutionnel tout en rejetant la candidature d’Alassane Ouattara à l’élection présidentielle pour cause d’inéligibilité au cours d’une conférence de presse donné ce jeudi 17 septembre 2020 à paris.

« J’ai eu le Premier Ministre Pascal Affi N’Guessan au téléphone. Me Affousi Bamba a eu le président Bédié au téléphone. Tous ces candidats sont unanimes sur le fait que si ce Conseil Constitutionnel a pu violer la Constitution en validant la candidature d’Alassane Ouattara, il est clair que ce même Conseil Constitutionnel va annoncer sa victoire même s’il ne gagne pas.

C’est pourquoi je réaffirme mon propos selon lequel il n’y aura pas d’élection en Octobre.

(…) J’ai déjà appelé mes partisans à être prêt. Nous, au sein de l’Opposition nous allons nous concerter » a-t ’il justifié.

Ainsi il dénonce le retrait volontaire des candidats choisis par Ouattara, pour une unité d'action de l'opposition ivoirienne et demande un audit de la liste électorale. « J'ai parlé au président Laurent Gbagbo et je lui ai demandé Pardon pour mes manquements » a-t ‘il ajouté.

Ange-Stéphanie DJANGONE

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 22/10/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

De la peur à la banalisation

La Côte d’ivoire compte aujourd’hui près de 20 000 cas confirmés de Covid-19, 18 000 malades guéris et moins de 120 décès. Avec un taux de létalité de 0,6% et un taux de guérison de 92%, la pandémie n...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité