Assassinat et enlvement denfants : Le Comit de Scurit appelle la population ne pas se faire justice. | Journal d'Abidjan

Assassinat et enlvement denfants : Le Comit de Scurit appelle la population ne pas se faire justice.

Runi hier mardi 06 mars, travers le Comit de scurit, sous la prsidence du ministre de la Dfense, le gouvernement ivoirien a examin la situation scuritaire du pays et a invit les populations au calme, face lmotion suscites par des cas rpts denlvements ou dassassinats denfants, depuis le mois de janvier , et ayant occasionn des drives de violences.

Face lmotion que suscite ces actes de barbarie, le gouvernement invite les populations garder leur calme et ne pas cder la psychose, et surtout ne pas se faire justice, ainsi que cela a t constat Soubr, Blolquin et MBahiakro, o des cas dincivisme ont t enregistrs , a dclar le Comit de Scurit, dans un communiqu lu par le ministre de la justice et des droits de lHomme, Sansan Kambil, sur le plateau du journal tlvis de 20H00 de la RTI 1re chane.

Dsormais, les personnes cherchant se faire justice, les auteurs de cas dincivisme, seront recherchs, arrts et poursuivis devant les tribunaux, a prvenu le gouvernement.

Les populations ont t invites plus de vigilance, dans la surveillance des enfants, et signaler tout cas suspect aux forces de scurit. Un numro vert, le 116, a t mis en place pour que lalerte soit immdiatement donne ds quun cas denlvement est constat.

Beneris OBEI

LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 13/09/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle gnration

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité