CEI : Un lourd contentieux

Après l’affichage de la liste électorale, la phase du contentieux et des réclamations se tient du 5 au 7 août 2020. L’observation et la délibération étant prévues du 8 au 10 août, la production de la liste électorale définitive 2020 se fera le 23 septembre. De sources proches de la Commission électorale indépendante (CEI), ce sont un peu plus de 300 000 personnes qui y ont été exclues pour raison de décès. 23 000 autres personnes, ayant perdu leurs droits civiques après procès et condamnation devant les tribunaux, ont également vu leurs noms rayés de la liste électorale. Parmi ces dernièrent figurent l’ancien Président Laurent Gbagbo, l’ex Président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro et l’ancien leader estudiantin Charles Blé Goudé. Le ministère de la Justice avait saisi la commission électorale afin que les trois hommes soient exclus de la liste au vu de leurs antécédents judiciaires. Chose qui complique davantage la candidature annoncée des deux premiers cités, en ce sens que pour être candidat il faut d’abord être dans le fichier électoral. Plus de 61 000 nouvelles inscriptions ont été recalées pour double inscription, faux documents ou encore utilisation frauduleuse de documents administratifs appartenant à un tiers déjà inscrit sur la liste électorale. Voici autant de dossiers chauds que la commission centrale de l’organe électoral aura à traiter en 72 heures. Déjà, plusieurs personnes exclues ont décidé de saisir leurs avocats afin d’être réintégrées sur la liste électorale. La phase du contentieux ne sera pas de tout repos.

Yvann AFDAL

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 24/09/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

De la peur à la banalisation

La Côte d’ivoire compte aujourd’hui près de 20 000 cas confirmés de Covid-19, 18 000 malades guéris et moins de 120 décès. Avec un taux de létalité de 0,6% et un taux de guérison de 92%, la pandémie n...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité