Alassane Ouattara annonce un parti unifié (RDR et PDCI) avant la fin de l’année

À l'issue de son troisième congrès qui l'a porté à la présidence de son parti le Rassemblement des républicains (RDR), le Président Ouattara a rassuré ses militants sur la « bonne santé de l'alliance du Rassemblement des houphouetistes pour la paix et la démocratie (RHDP) ». Tout en déclinant l'offre, et en confiant la gestion du RDR à Henriette Dagri Diabaté, il a ainsi déjoué tous les pronostics.

« Le président Bédié et moi nous sommes unis et nous le resterons. (...) Le RHDP sera un parti unifié avant la fin de l'année 2017 », a-t-il lancé. Répondant de façons tacite aux rumeurs annonçant une rupture entre les deux hommes (lui et Bédié) est revenu longuement sur ce qui s'est passé entre eux notamment lors de leurs séjours au Golf Hôtel entre décembre 2010 et avril 2011.

Par ailleurs, tout en invitant à plus d'union au sein de cette coalition, il a tancé certains membres. « Ceux qui veulent rester en dehors du RHDP le resteront », dira-t-il.

Mettant fin à l'intérim de l'ex secrétaire général Amadou Soumahoro, il a remplacé ce dernier par la ministre de l'éduaction nationale, Kandia Camara. Le premier ministre Amadou Gon Coilibaly devient le premier vice président d'un parti qui comptera désormais une vingtaine de vice-présidents.

 

Ouakaltio Ouattara

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 16/11/2017
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Rendez-vous manqué !

Le maigre espoir de voir l’équipe nationale en Russie en 2018, lors de la Coupe du monde de football, s’est envolé à la 25ème minute du match contre le Mar...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité