Report du procès en appel de Khalifa Sall

Le procès en appel du Maire de Dakar, Khalifa Sall, ouvert ce 5 juin 2018, a été renvoyé au 9 juillet. Après une demande de suspension de trois mois formulée par les avocats de la défense et la requête du ministère public, le juge en charge du dossier dit de la gestion des caisses d’avance a donc décidé du renvoi. Khalifa Sall avait été condamné le 30 avril 2018 à 5 ans de prison ferme et à 5 millions de francs CFA d’amende par le tribunal correctionnel de Dakar.

Le 4 juin 2018, le Conseil municipal a statué et autorisé le Président de sa commission des affaires administratives à le représenter. Dans ce procès, ouvert le 23 janvier 2018, le maire de Dakar était accusé d’association de malfaiteurs, de détournement de deniers publics, d’escroquerie portant sur les deniers publics et de faux et usage de faux dans un document administratif.

Khalifa Sall, incarcéré mais qui a toujours nié les faits, est accusé d’avoir détourné 1,8 milliard de francs CFA. Maire de Dakar depuis 2009, il avait fait dissidence en appelant à voter « non » au referendum constitutionnel de 2016. Il avait été exclu en décembre 2017 avec 64 autres membres du Parti socialiste, auquel il appartenait.

Fatoumata Maguiraga

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 18/10/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité